Bir jdid entre le passé et le présent

Je suis ...

Inscrivez-vous ...
Pseudo *
Email *
Mot de passe *
Confirmer le mot de passe *

J'habite ...

Localiser bir jdid
Agrandir le plan

rejoignez nous ...

Suivez l'actu en direct

Les numéro d'urgence

> Police 19
> Pompier 15
> l'urgence gratuit sur 2222
> Taxi vert 06 ...

  • 06 79 99 54 98
  • 06 60 19 64 64
  • 06 56 21 56 37
  • 06 75 70 64 00

Services pratiques

Dima ljadid avec Radio Bir jdid

l'historique de Bir Jdid / Saint Hubert

Bir Jdid a t connu comme Saint Hubert quand le Maroc tait sous le protectorat de la France,elle est de 45 kilomtres de sud de Casablanca, nord de 50 kilomtres d'EL Jadida.
Son climat est modr et humide grce son endroit prs de la cte atlantique environ 12 kilomtres.
Il a t fond pour tre une place d'assemble des chasseurs.

Bir Jdid s'est appel ainsi, parce que Bir (puits) et Jdid (nouveau) est la combinaison des mots (nouveau puits), au moment o Mharza (un des indignes originaux de Bir Jdid) a creus un nouveau puits o les gens pourraient arroser en bas de leurs btes et remplir au jet leurs rcipients.

1920 : L' htel Saint Hubert, entre Casablanca et Azemmeur, est le lieu de rendez vous des chasseurs.

1926 : Le village se construit a l'initiative de Guillaume Chauvant, industriel venant de Lyon,conseiller auprs du Gouvernement.(Mari;cinq enfants).
Son frre Camille Marie est un marocain ,il a galement cinq enfants.
Quatre villas sont construites pour l'ouverture du village, ils accueilleront les premiers artisans.
Ouverture de l'cole communale. Le premier directeur nomm, dcde cinq mois plus tard.
L'intrim est assur par une institutrice pendant deux mois.

1927 : S 'installe le transporteur, famille Ayala(cinq enfants). Mr Guilbault prend le poste de directeur. (Mari; trois enfants, un quatrime natre au village).

1928 : S'installe le charcutier, famille Espinoza (sans enfants).

1931 : I nauguration de l'internat, avec le personnel, le reprsentant de l'ducation nationale,les habitants du village et de la rgion au centre.

Mr Guilbault, directeur de l'cole et sa femme (elle donne des cours d'enseignement mnager et de couture), Prs du directeur se trouvent les deux frres Chauvant et Camille ce dernier porte un crpe de deuil a son bras, et les deux sont enterrs au cimetire de bir jdid.

Architecture de Bir Jdid / Saint Hubert

Les années 20 : Style original, caractéristiques des premières années du Protectorat
L'image de "l'ouverture du village" sont des villas elles accueilleront les premiers artisans que véhiculent pionniers et colons du début du siècle, attire á BirJdid de nombreux architectes aux origines les plus diverses. Aux débuts des années 20.
Les années 30 : Le style néo-mauresque
Avec les années 30, l'heure est au dépouillement : confort et modernité sont les maître mots de la création architecturale balayant ainsi le style néo-mauresque et sa profusion ornementale.
Les années 50 :
Les années 50 marquent une ère de prospérité économique qui va fortement influer sur la production architecturale de l'époque. Parallèlement, la multiplication des loisirs de masse entraîne le développement des clubs privés sur le centre du village, la construction de nouvelles Services publics,ou encore le développement des stations services et garages..